Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 11:31

Source : Le Figaro 28/10/13

 

Le Fonds monétaire international (FMI) s'est vivement inquiété lundi de la situation économique de la Biélorussie, mettant en garde contre la dégradation "intenable" de la balance des paiements de l'ex-république soviétique très isolée. "La tendance actuelle de la balance des paiements n'est pas tenable et des mesures fortes doivent être prises", a prévenu l'économiste du FMI, David Hofman, à l'issue d'une mission dans le pays.

Cet indicateur mesure de manière très large les transactions et mouvements de capitaux entre un pays et l'extérieur, reflétant sa compétitivité et sa dépendance au reste du monde. "Les comptes courants se détériorent plus fortement cette année qu'on ne l'avait envisagé auparavant, dans un contexte de faible croissance et d'inflation toujours élevée", a poursuivi M. Hofman. Le responsable de l'institution basée à Washington a expliqué la situation par "des politiques macroéconomiques trop souples, une baisse de la compétitivité, une dégradation de l'environnement extérieur et des facteurs spécifiques affectant les exportations de la Biélorussie".

La situation économique et budgétaire de la Biélorussie, dirigée depuis 19 ans d'une main de fer par Alexandre Loukachenko, s'est fortement dégradée ces derniers mois. La production industrielle et agricole recule et la population convertit massivement ses roubles bélarusses en devises étrangères. La Banque mondiale ne prévoit plus qu'une croissance de 1,1% pour 2013, après 1,5% en 2012 mais surtout 5,5% en 2011 et 7,7% en 2010.
Le pays subit une baisse de la demande pour ses produits en Russie, son principal soutien, ainsi que depuis l'été de la rupture de ses liens commerciaux avec le producteur russe de potasse, ce minerai à l'origine des engrais constituant l'une de ses principales industries et source de revenus.

Les réserves de devises de Minsk, à 7,3 milliards de dollars, ne couvrent plus qu'un mois et demi d'importations. Minsk devra en outre rembourser l'année prochaine 800 millions de dollars de dette et le FMI estime que le pays ne remplit pas les conditions pour obtenir un nouveau soutien. Le gouvernement a promis d'accélérer les privatisations, de réduire son soutien au monde agricole, de repousser l'âge de départ à la retraite ou de limiter la hausse des salaires, afin d'améliorer sa situation. Mais le FMI demande à Minsk d'aller plus loin dans les réformes et d'assainir son budget, de réduire le poids de l'Etat dans l'économie et de renforcer la flexibilité de la monnaie nationale, tout en renforçant la protection sociale des "plus vulnérables", a rappelé lundi M. Hofman.

 

Article précédent sur le même sujet

Le FMI s'inquiète pour la Biélorussie

Partager cet article

Repost 0
Published by bielorussie - dans économie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact