Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 19:23

Source : Les Echos 26/12/13

 

 

Le géant russe, leader mondial de la potasse, pourrait renouer son alliance avec le biélorusse Belaruskali.

 

 

Après avoir fait entrer de nouveaux actionnaires, Uralkali vient de changer de patron. Si l'imbroglio économico-politico-judiciaire depuis l'arrestation en août de son ancien PDG est encore loin d'être résolu, la donne évolue bel et bien pour le leader mondial de la potasse. Les nouveaux actionnaires du géant russe ont nommé lundi Dimitri Ossipov au poste de directeur général. Une nomination qui pourrait annoncer une volte-face d'Uralkali : un retour vers son alliance avec Belaruskali, le producteur biélorusse.

Avec cette nomination, le conseil d'administration du premier producteur mondial de potasse, minerai à la base de multiples engrais agricoles, essaie avant tout de tourner la page de quatre mois de scandales. Dimitri Ossipov remplacera en effet Vladislav Baumgertner qui, accusé par la justice biélorusse d'abus de pouvoir, a été spectaculairement arrêté et mis en prison à Minsk en août. Il a depuis été extradé vers Moscou où, toujours poursuivi pour abus de pouvoir, il est assigné à résidence. Cette détention surprise à Minsk, après des pourparlers officiels, avait des allures de règlement de comptes contre Vladislav Baumgertner qui venait de rompre en juillet les accords commerciaux avec la Biélorussie. La décision, suivie du lancement d'une vraie guerre des prix pour gagner des parts de marché, avait alors affecté les cours de la potasse - mais aussi les profits des principaux producteurs comme l'allemand K+S et le canadien Potash.

Nouveaux actionnaires

L'arrivée à la tête du groupe de Dimitri Ossipov, qui jusque-là était vice-président du conseil d'administration du chimiste russe Uralchem, confirme par ailleurs la reprise en main d'Uralkali par les nouveaux actionnaires. Début décembre, le milliardaire Dimitri Mazépine, qui contrôle Uralchem, a annoncé le rachat de 20 % du capital du géant des engrais. Peu avant, l'oligarque Mikhaïl Prokhorov a annoncé son acquisition de 21,75 %, devenant ainsi le principal actionnaire du groupe.

Le fonds souverain chinois China Investment Corporation (CIC), via sa filiale Chengdong Investment Corporation, a par ailleurs acquis en septembre 12,5 % du groupe. Les nouveaux actionnaires n'ont encore rien dit de leur stratégie. Mais une nouvelle forme de coopération avec Belaruskali, le producteur biélorusse de potasse avec qui Uralkali a rompu cet été ses accords, semble probable. Une alliance qui, avant le début de la saga, représentait 40 % de la consommation mondiale en potasse et pesait 10 milliards de dollars en Bourse…

 

Article précédent sur le même sujet

Uralkali, leader mondial de la potasse, change de patron et… de stratégie ?

Partager cet article

Repost 0
Published by bielorussie - dans économie
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 29/12/2013 22:20

POUTINE L'ANGE ÉCARLATE.fermaton.overblog.com

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact