Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 23:20

Source : Charter97 23/02/14 article traduit

 

Le leader biélorusse a dit qu'il n'y aura pas de Maïdan en Biélorussie.

C'est ce qu'a déclaré Loukachenko, aujourd'hui lors d'une réception des Forces armées et des organismes d'application de la loi à l'occasion de la Journée de la patrie et les défenseurs des Forces armées de la République de Biélorussie, informe l'agence de presse BelTA .

Le président a affirmé: "Nous vivons dans un monde en évolution rapide. Ici et là, éclatent des tensions sur la planète. Par conséquent, nous ne devons pas perdre notre vigilance. On devrait apprendre des erreurs des autres et éviter la moindre manifestation d'instabilité dans notre pays. "

"Les exemples sont innombrables, y compris dans le monde musulman avec "la révolution" sans fin et l'agitation périodique dans les pays de la Communauté", a t-il dit. Selon Loukachenko, à cet égard, la situation en Ukraine est la scène d'une collision de forces étrangères et internes de puissants voisins.

"Même dans notre société, comme je le disais, il y a eu un peu de stress ; vous avez besoin de craindre pour la sécurité et la stabilité de notre pays", - a t-il dit.

Cependant, il a dit: "Pour nous, Maidan n'est pas ce qui est inacceptable. Maidan ne sera pas en Biélorussie. C'est notre engagement avec vous, les gens en uniforme ont le devoir et la tâche sacrée de préserver la paix et la stabilité de notre pays ".

Selon Loukachenko, comme si ces événements ne diffèrent pas dans les différents pays, il est impossible de ne pas remarquer des caractéristiques communes. «La réduction de la puissance de l'État, la corruption, l'impunité et l'insouciance et l'irresponsabilité du pouvoir, (…). La société est divisée, l'économie s'effondre, les gens souffrent et deviennent l'instrument aveugle de forces destructrices. (.…) Nous devons aussi garder à l'esprit qu'il y a des vautours pour se partager le butin avec le troupeau de "sympathisants" étrangers, qui enflamment encore les passions et jettent de l'huile sur le feu, " a déclaré Alexandre Loukachenko.

Selon le dictateur de Biélorussie en raison de la position géographique et l'ouverture économique de son pays est au coeur des processus d'influences géopolitiques du monde. "Donc, pour nous, nous avons pensé au système des politiques internes et externes qui protègent la Biélorussie de ses phénomènes négatifs, afin de prévenir une scission dans la société, ou l'anarchie,et éviter toutes intentions hostiles" a déclaré M. Loukachenko.

Le leader biélorusse a également déclaré que, malgré les événements en cours, l'Ukraine doit conserver son intégrité territoriale.

(...)

"Nous avons les mêmes buts pour l'Ukraine. L'Ukraine doit être conserver son intégrité territoriale. Personne ne devrait écraser ce grand pays, ce n'est pas un étranger pour nous. Donc, ne vous inquiétez pas à ce sujet ici (…). Nous avons besoin de s'inquiéter du fait que ces gens là-bas vont traverser cette crise difficile, elle est très difficile, et ce n'est que le début, "- a déclaré M. Loukachenko.

"Mais demain, débutera l'économie, les finances. Les gens ont besoin pour payer leurs pensions, les salaires, créer des emplois. Voici les questions que demain les révolutionnaires devront résoudre"- a t-il dit.

"Donc, si tout va bien, dans la paix, nous sommes condamnés à vivre avec eux en paix et en harmonie," a déclaré M. Loukachenko.

En ce qui concerne les événements en Ukraine, Alexandre Loukachenko a déclaré que quelqu'uns ont «essayé de faire quelque chose de similaire au Bélarus en 2010." Maintenant, nos citoyens ont réalisé que cela pourrait être, si ce rassemblement avait été autorisé. Mais nous ne pas être les arroseurs arrosés, il n'y a pas eu de gaz lacrymogène utilisé, rien cassé. Mais si vous avez touché un militaire, un policier, ou commando, qui vous essayer de séparer là, la réponse est instantanée - a déclaré M. Loukachenko. - Comment puis-je me permettre d'avoir un homme tué par les militaires. Donc, ne vous inquiétez pas. Tout va bien. Si je commence à voler, et ceux qui se trouve à mes côté s'en mettent dans les poches, Maidan est inévitable. Et personne ne sauvera le pouvoir (…). Il (Inoukovitch en Ukraine) a amené les gens à cet état là : certains se révoltaient au point de penser ça ne pourrait pas être pire ".

A propos des événements en Ukraine et Loukachenko a touché tout en interagissant avec des diplomates "Tout va bien, nous sommes Slaves", -. Dit-il, se référant à l'ambassadeur de l'Ukraine à la Biélorussie Mikhail Yezhel.

Différences entre Ukraine, Russie, Biélorussie (dans l'ordre de gauche à droite) suite à Maidan vue par les ukrainiens

Différences entre Ukraine, Russie, Biélorussie (dans l'ordre de gauche à droite) suite à Maidan vue par les ukrainiens

Partager cet article

Repost 0
Published by bielorussie - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact