Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 13:28

Source : Ria Novosti 22/04/14

 

L'Occident comprend que la Biélorussie étant un pays différent de l'Ukraine, un coup d'Etat y est impossible, a déclaré mardi le président biélorusse Alexandre Loukachenko dans un message au parlement.

"Ils (les Occidentaux - ndlr) comprennent qu'actuellement, la Biélorussie diffère de l'Ukraine et que ce n'est pas la peine d'y organiser des coups d'Etat. M.Loukachenko est inacceptable pour l'Occident et il y a peu de chances qu'il cesse de l'être à l'avenir. Mais ils se rendent compte qu'un coup d'Etat est impossible en Biélorussie", a indiqué le chef de l'Etat biélorusse.

M.Loukachenko estime qu'actuellement, le bien-être économique est décisif pour le pays.

"Le problème principal est celui de l'économie. Si nos entreprises fonctionnent un tant soit peu, aucun coup d'Etat ne nous fera peur", a souligné le président.

Selon lui, ce sont les Etats-Unis et les pays occidentaux qui ont donné, à l'Ukraine et aux pays arabes où le pouvoir a été évincé, des conseils stratégiques économiques. "Soyons honnêtes: est-ce que les Etats-Unis et l'Occident sont fous? Il est évident qu'ils luttent pour leur influence. Mais en même temps, ils sont arrivés et ont donné des conseils là où le terreau était déjà propice", a conclu le président, estimant que la cause principale de la crise en Ukraine était la corruption.

Biélorussie: un coup d'Etat sur le modèle ukrainien impossible (Loukachenko)

Partager cet article

Repost 0
Published by bielorussie - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact