Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 14:14

Source : Metronews 05/09/14

 

 

DIPLOMATIE – Après l'annonce d'un cessez-le-feu mercredi dans l'est de l'Ukraine, une réunion du groupe de contact pourrait aboutir à la signature de cet accord. De leur côté, les Etats-Unis et l'UE continuent de mettre Moscou sous pression.

 

Un accord de cessez-le-feu en Ukraine a été trouvé vendredi à Minsk, où était réuni le "groupe de contact" qui regroupe la Russie, l'Ukraine et des représentants des séparatistes prorusses, selon ces derniers. Le Premier ministre ukrainien a appelé les Etats-Unis et l'Union Européenne à se porter garants du plan de paix établi.

"Un défi énorme". A la veille d'une nouvelle réunion du groupe de contact à Minsk, en Biélorussie, le président ukrainien, Petro Porochenko, n'a pas caché, jeudi, l'ampleur des difficultés que représente l'obtention d'un accord de cessez-le-feu entre Kiev et les séparatistes prorusses. Néanmoins ce dernier a laissé entendre au sommet de l'Otan, qui se déroulait au Pays de Galles, qu'un tel accord pourrait être signé vendredi, deux jours après l'annonce d'un cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine. En l'absence de la signature de cette trêve annoncée, les dirigeants occidentaux se montraient très prudents, attendant les conclusions des pourparlers qui doivent s'engager ce vendredi.

Car sur le terrain, en effet, la situation demeure extrêmement tendue. Bombardements et explosions se sont produits ces dernières heures aux abords du port stratégique de Marioupol, sur les bords de la mer d'Azov, ainsi que dans le centre de Donetsk, la grande ville du nord.

 

 

La pression sur Moscou ne faiblit pas

De son côté, les Etats-Unis et l'Union européenne accentuent la pression sur Moscou, accusé d'être aux commandes du soulèvement séparatiste. Après la suspension par la France de la livraison des navires de guerre Mistral à Moscou et la menace de boycott de la Coupe du monde de football, qui doit avoir lieu en 2018 en Russie, Washington et l'UE préparent de nouvelles sanctions économiques contre Moscou.

Pas sûr néanmoins que ces mesures suffisent à forcer la main de Vladimir Poutine dans le brûlant dossier ukrainien. Néanmoins, les séparatistes prorusses ont affirmé, sur leur site internet officiel, être disposés à ordonner un cessez-le-feu vendredi en cas d'accord à Minsk, tandis que le président ukrainien s'est dit "prudemment optimiste" sur l'issue de la réunion du groupe de contact.

Partager cet article

Repost 0
Published by bielorussie - dans Militaire Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact