Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 18:12

Source : Ouest-France 23/10/14

 

 

Rencontre avec l'interprète biélorusse de l'équipe guingampaise, qui joue à Borisov contre le Dinamo Minsk ce soir à 19h, pour le compte du 3e match de poule de Ligue Europa.

En cyrillique, ça s'écrit Дарья Капариха. Dans notre alphabet, ça donne Daria Kaparikha. Et ça sonne plutôt bien. Ce ne sont pas les membres de la délégation guingampaise qui vous diront le contraire, absolument enchantés quand ils ont été pris en charge par cette radieuse traductrice et interprète indépendante de 25 ans.

Sourire permanent vissé aux lèvres

Daria, le sourire permanent vissé aux lèvres, parle parfaitement la langue de Molière, comme elle maîtrise l'italien, l'anglais, le russe et naturellement, le biélorusse. Diplômée de l'université d'état de Minsk après cinq ans d'études linguistiques, elle avoue avoir un petit faible pour le français, parmi tous ces dialectes. Pourquoi ? « J'adore tout ce qui touche à la France, répond-elle. J'aime vos auteurs, Maurice Druon, Paul Eluard, j'aime aussi votre cuisine et les paysages de votre pays. Il y règne une atmosphère magique et captivante. Quand je me balade dans Paris, je me crois l'héroïne d'un roman. » Un best-seller, assurément.

Collège normand

Daria a découvert la France quand elle était adolescente, lors d'un échange scolaire avec un collège normand, à Mortagne-au-Perche. Depuis, la vocation française l'habite. « Mais attention, prévient-elle. Je suis une patriote et j'ai fait le choix de devenir traductrice pour vanter les mérites de mon pays ! » Certaines questions de nos compatriotes, à l'époque de cet échange, l'avaient en effet agacé. « Les Français me demandaient si on avait du savon liquide en Biélorussie, ils s'étonnaient de me voir porter un blue-jeans, et m'interrogeaient pour savoir s'il y avait des ours sur les routes de notre pays ! C'était assez stupide et humiliant. » Cela ne l'a pas empêchée de s'attacher follement à la France. Et c'est sans doute beaucoup mieux comme ça.

Daria Kaparikha, l'interprète de la délégation guingampaise

Daria Kaparikha, l'interprète de la délégation guingampaise

Partager cet article

Repost 0
Published by bielorussie - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Nadia095 28/04/2015 15:32

Je connais cette interprète. J'ai toujours rêvé de devenir interprète comme elle mais jusqu'à maintenant, j'en suis pas encore arrivé. Il me faut encore des efforts et plus de pratique

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact