Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 09:20

Source : Nouvelles d'Arménie 05/12/14

 

 

 

L’Arménie a l’intention d’adhérer à l’Union économique eurasienne de la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan le 1er Janvier. Mais ce bloc commercial, avant même de commencer à fonctionner, montre des signes de certaines contradictions graves.

Après l’introduction de sanctions par les pays occidentaux contre la Russie dans le cadre de la crise en Ukraine, le Kremlin a imposé un embargo sur l’importation de denrées alimentaires et un certain nombre d’autres produits en provenance de pays européens. Cependant, étant dans la zone douanière commune avec la Russie, ses partenaires du Bélarus et du Kazakhstan ont décidé “d’aider“ les pays occidentaux à vendre leurs produits à la Fédération de Russie. Les produits européens passent la frontière avec la Biélorussie en transit par la Russie vers le Kazakhstan, mais ils n’atteignent pas leur destination et restent en Russie.

Cette semaine, la Fédération de Russie a mis au transit des marchandises interdites par la Biélorussie sur la route passant par la Russie, le Kazakhstan et les pays tiers. La partie russe a expliqué ses actions par la révélation de chaînes d’approvisionnement illégaux d’importateurs de produits en provenance du territoire du Bélarus.

Cela a provoqué une protestation au Bélarus, qui insiste sur le fait de la libre circulation des marchandises sur le territoire de l’Union économique eurasienne. Le Kazakhstan n’a pas encore répondu à la proposition de la Russie de partager des données sur la circulation des marchandises. “La partie kazakhe ne veut pas participer. Ils disent que cela ne les concerne pas,“ a dit le chef de l’inspection agricole de Russie (Rosselkhoznadzor) Sergey Dankvert.

Pour sa part, le président biélorusse Alexandre Loukachenko a déclaré que son pays réagirait si le commerce entre les deux pays ne revenait pas à la normale. « Aujourd’hui, je ne suis pas seulement surpris, mais déprimé par le comportement des autorités russes. Quel genre de comportement est-ce ?! “, a déclaré le leader Biélorusse.

Il a rappelé que les parties ont convenu que l’Union économique eurasienne doit avoir une libre circulation directe des biens, des marchandises, du travail. “Nous avons été et serons des amis fiables pour vous. Mais si vous commencez à pinailler vous savez que je ne le tolérerai pas “, a déclaré le leader Biélorussie.

Les experts soulignent que l’Union économique eurasienne peut apparaître comme sur le point de s’effondrer dès le début si la Biélorussie et le Kazakhstan cessent leur adhésion. L’adhésion de l’Arménie à une telle union peut être un coup terrible à son économie déjà fragile. Maintenant l’Arménie subit de graves bouleversements économiques - la dévaluation de la monnaie nationale, le dram, la hausse des prix, la réduction des envois de fonds en provenance de Russie, un pouvoir d’achat réduit de la population.

Dans le même temps, personne ne soutient que l’appartenance à l’Union économique eurasienne ne pourra remédier à la situation, au contraire, les prévisions les plus pessimistes sont faites.

Le parlement arménien s’apprête à voter la ratification de l’accord d’adhésion à l’Union économique eurasienne en Décembre. Il n’est pas clair si les législateurs arméniens seront en effet tenir compte de tous les facteurs et des contradictions aiguës transpirants au sein de l’Union dans leurs décisions. Dans la situation actuelle, le parti majoritaire est certain d’assurer la ratification du document.

 

Article précédent sur le même sujet

Russie-Bélarus : Rififi au sein de l'Union économique Eurasiatique dirigée par la Russie
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact