Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 20:46

Source : Kipa/apic.ch 14/08/13

 

 

Le parti chrétien-démocrate de Biélorussie (Bélarus) a demandé la libération immédiate du Père Vladislav Lazar, curé de la paroisse du Saint-Esprit à Borisov, au centre du pays. Ce prêtre âgé de 46 ans se trouverait aux mains du KGB de la République du Bélarus depuis juin dernier. L'agence de presse russe Interfax rapporte le 14 août 2013 que, selon ce parti d'opposition, "plus de 1 000 personnes ont signé le texte de la pétition demandant la libération du prêtre catholique romain Lazar" par le biais d'une plateforme de vote sur internet.

 

L'appel, adressé au KGB biélorusse et au bureau du procureur général, demande que le Père Vladislav Lazar soit relâché. Les signataires estiment que l'arrestation du prêtre est une "tentative de faire chanter l'Eglise catholique en Biélorussie et d'intimider la société biélorusse".

Le prêtre a disparu le 1er juin dernier après avoir visité des parents dans la maison familiale de localité de Konyukhi, près de la ville Grodno (Hrodna en biélorusse), non loin de la frontière polonaise.

Pas de commentaire de l'Eglise catholique en Biélorussie

Fin juillet, l'Eglise catholique de Biélorussie a confirmé la détention du Père Vladislav Lazar, mais n'a pas voulu s'exprimer sur les raisons de cette arrestation. Le président du Bélarus Alexandre Loukachenko a déclaré le 26 juillet qu'il s'agissait d'une affaire d'espionnage. Il a accusé un employé des services spéciaux du Bélarus d'avoir agi "comme traître" en espionnant pour des puissances étrangères et en ayant des rapports avec elles par le biais de "représentants de l'Eglise catholique romaine".

Le Père Youry Sanko, porte-parole de la Conférence épiscopale biélorusse, a refusé de commenter les déclarations officielles, estimant ne pas être en mesure de dire si la détention du prêtre était liée à l'affaire d'espionnage mentionnée par le président biélorusse, les informations officielles étant insuffisantes.

Inquiétude de l'Eglise catholique au Bélarus

L'Eglise catholique au Bélarus est très inquiète de cette arrestation et une pétition a été envoyée à Mgr Tadeusz Kondrusiewicz, archevêque de Minsk-Mohilev. Elle lui demande de s'exprimer sur cette délicate affaire. Elle porte ombrage aux catholiques de ce pays de 10 millions d’habitants à plus de 70% orthodoxes. Le Bélarus compte près d’un million et demi de fidèles catholiques établis dans quatre diocèses: Minsk-Mohilev, Grodno, Pinsk et Vitebsk.

 

 

Article suivant sur le même sujet

Mgr Tadeusz Kondrusiewicz, archevêque de Minsk-Mohilev

Mgr Tadeusz Kondrusiewicz, archevêque de Minsk-Mohilev

Partager cet article

Repost 0
Published by bielorussie - dans Politique
commenter cet article

commentaires

web design inspiration 19/08/2014 14:11

I never did find such a solid source of information on The Christian Democratic Party of Belarus. All the concerns of the Catholic Church in the Belarus are expressed through this. Only after the Russian news agency released a report the more concerns for the jailed priest is developed.

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact