Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 13:27

Source : Ria Novosti 27/08/12

 

prix sakharov

Le parlement européen pourrait décerner le Prix Sakharov pour la liberté de l'esprit au défenseur biélorusse des Droits de l'homme Ales Beliatski, incarcéré en Biélorussie, a annoncé lundi le site d'information sur les politiques européennes EurActiv.

"La collecte des signatures en faveur de l'octroi du Prix Sakharov pour la liberté de l'esprit au défenseur des droits de l'homme biélorusse Ales Beliatski a commencé au parlement européen qui reprend ses activités", a rapporté le site.

Le président du Centre de défense des droits de l'Homme "Viasna", interdit en Biélorussie depuis 2003, et académicien biélorusse Ales Beliatski a été condamné fin novembre 2011 à 4,5 ans de prison pour évasion fiscale à grande échelle. Le Conseil de l'Europe a dénoncé sa condamnation et a réclamé sa libération immédiate en novembre dernier.

Pour le moment, il n'y a pas d'autres candidats pour le Prix Sakharov 2012, selon EurActiv. Chaque candidature doit recueillir au moins 40 signatures de soutien avant le 12 septembre pour être examinée par la commission parlementaire des affaires étrangères et la commission du développement.

Un autre militant biélorusse, Alexandre Milinkevitch, a déjà reçu le Prix Sakharov en 2006.

Créé en 1988, le Prix Sakharov récompense des personnalités ou des collectifs qui s'efforcent de défendre les droits de l'homme et les libertés fondamentales, selon le site officiel du parlement européen. Le prix est officiellement remis par le président du parlement européen lors de la session plénière de décembre, à la date la plus proche possible du 10 décembre, jour anniversaire de la signature de la Déclaration universelle des droits de l’homme par les Nations Unies en 1948. Le lauréat du Prix Sakharov reçoit un certificat et la somme de 50 000 euros.

Prix Nobel de la paix en 1975, le physicien russe Andreï Sakharov (1921-1989) est l'inventeur de la bombe à hydrogène. Inquiet des conséquences de ses travaux sur le futur de l'humanité, il a cherché à faire prendre conscience du danger de la course aux armes nucléaires et a obtenu la signature du Traité contre les essais nucléaires en 1963. Considéré en URSS comme un dissident, il a créé un comité pour la défense des droits de l'homme et la défense des victimes politiques.

 

Article précédent sur le même sujet

Partager cet article

Repost 0
Published by bielorussie - dans Opposition
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact