Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 18:15

Source : Romandienews.com 12/12/11

 

 

L'opposant bélarusse Ales Mikhalevitch, candidat à l'élection présidentielle de 2010, interpellé lundi à l'aéroport de Varsovie, a été libéré quelques heures plus tard à la suite d'une intervention du ministère polonais des Affaires étrangères.


Je viens d'obtenir la décision du procureur général sur ma remise en liberté, a déclaré M. Mikhalevitch à la chaîne de télévision TVN24.
Je suis libre et j'attends le prochain avion pour Londres, a-t-il ajouté.
M. Mikhalevitch a indiqué qu'il était recherché à la suite d'un mandat d'arrêt émis par Minsk qui l'accuse d'avoir organisé des manifestations contre le régime.

Interrogé par l'AFP, le porte-parole du ministère polonais des Affaires étrangères Marcin Bosacki a qualifié de totalement inventées et absurdes les accusations formulées par le parquet bélarusse à l'encontre de M. Mikhalevitch.
Le chef de la diplomatie polonaise Radoslaw Sikorski a indiqué aux journalistes que la libération du M. Mikhalevitch avait été rendue possible par l'intervention personnelle du vice-ministre des Affaires étrangères qui s'est rendu à l'aéroport.
M. Sikorski a fait ces déclarations à Varsovie au cours d'une cérémonie de remise d'un prix à l'épouse d'un autre opposant bélarusse, Ales Beliatski, condamné en novembre par un tribunal de Minsk à quatre ans et demi de prison.
En octobre dernier, le tribunal municipal de Prague avait rejeté une demande d'extradition d'Ales Mikhalevitch, bénéficiaire depuis mars de l'asile politique en République tchèque.
M. Mikhalevitch, 36 ans, avait été détenu pendant deux mois au Bélarus, après son interpellation au cours d'une manifestation de l'opposition le 19 décembre 2010 à Minsk, à l'issue de la réélection controversée du président Alexandre Loukachenko.
Il a ensuite dénoncé les tortures pratiquées en prison par le KGB, le service de sécurité bélarusse.

M. Mikhalevitch, qui risquait 15 ans de prison, a quitté son pays pour la République tchèque sans passeport et malgré l'interdiction des autorités bélarusses, expliquant vouloir se trouver dans un endroit inaccessible au KGB.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact