Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 20:00

Source : Courrier International

 

"Nous allons créer une nouvelle armée, une structure militaire inédite", a déclaré Alexandre Loukachenko, le vendredi 4 novembre, alors qu'il assistait aux exercices militaires de défense du territoire qui se déroulaient près de Grodno. "Et cette armée de 120 000 hommes, c'est vous qui la commanderez." Et d'octroyer, dans la foulée, des grades de général aux gouverneurs des régions de Biélorussie et au maire de Minsk, qui se retrouvent parachutés à la tête de nouvelles troupes territoriales. "Une initiative qui a provoqué l'étonnement de la population et l'indignation des experts militaires", rapporte le quotidien moscovite Nezavissimaïa Gazeta. kadhafi-dead_640x280.jpg

Le motif d'une telle mobilisation ? Le risque d'une révolution à la libyenne, orchestrée par l'Otan et aboutissant à la liquidation du leader national, suivant le sort réservé à Muammar Kadhafi. "Notre objectif aujourd'hui, c'est de nous former pour être prêts à repousser toute agression. Personne ne tentera de pénétrer chez nous quand le peuple sera capable d'assurer sa propre sécurité", a expliqué Loukachenko.

"La côte de popularité de Loukachenko connaît une chute catastrophique. La faim et l'effondrement du niveau de vie poussent les gens à manifester massivement. Notre leader divise la société en deux catégories : les bons et les autres, les repus et les affamés, et il veut monter les riches contre les pauvres, dénonce le colonel Vladimir Borodatch dans une lettre adressée au site d'information indépendant Belorousski Partizan. "Il a encore le temps d'éviter le sort de Kadhafi, mais, en se préparant ainsi à la guerre, il ne fait que suivre ses traces."

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 11:31

Le ministère des affaires étrangères biélorusse affirme qu'il n'y a aucun citoyen de son pays en Libye actuellement. Il ne vient pas de faire cette déclaration par hasard, car la Biélorussie est connue pour renfermer de nombreux mercenaires vendant leurs services aux plus offrants.

mercenaires.jpgPetit rappel, le 06 novembre 2004, deux avions de la Côte d'Ivoire ont attaqué les forces françaises sur place faisant 10 morts dont 9 français. Une enquête de l'émission « Pièces à conviction » a révélé deux années plus tard que les pilotes étaient des mercenaires biélorusses. D'ailleurs, ils ont tranquillement repris le chemin de Minsk sans être inquiété par la justice, au grand dam des familles de victimes.
Alors cette fois, le pays prend les devants et son porte-parole Andrei Savinysh a indiqué que le ministère des affaires étrangères était sûr qu'il n'y avait « aucun citoyen biélorusse munis d'armes en Libye. »

Cependant, ce n'est pas tout à fait l'avis des nouveaux maîtres de Tripoli. Les forces du Conseil National de Transition (CNT) prétendent que des snipers biélorusses combattent au côté des soldats de Mouammar Kadhafi.
Abdel Majid Ibrahim, chef militaire du CNT, affirme que les informations de ses services de renseignements lui apprennent qu'il y a bien des biélorusses, ukrainiens et autres européens employés comme mercenaires. Ces groupes de snipers auraient été invités en Libye par l'ancien dirigeant libyen avant qu'il ne perde le contrôle du pays.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact