Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 21:00

Source : atlantico.fr le 07/06/13

 

Maria Sharapova s'est qualifiée pour la finale de Roland-Garros après sa victoire jeudi contre Victoria Azarenka (6-1, 2-6, 6-4). La Russe sera opposée à Serena Williams ou Sara Errani.

 

Jeudi, Maria Sharapova a arraché de haute lutte le droit de défendre son titre cette année à Roland-Garros en venant à bout de la Biélorusse Victoria Azarenka en demi-finale du tournoi. La Russe s'est imposée 6-1, 2-6, 6-4 après un peu plus de deux heures de jeu. En finale samedi, elle affrontera Serena Williams, qui a pulvérisé la finaliste de l'année dernière, l'Italienne Sara Errani, sur le score de 6-0, 6-1.

"J'ai dû me battre jusqu'au bout mais je suis fière d'avoir réussi à revenir", a déclaté "la tsarine" à l'issue du match. "C'était mon but, je suis très heureuse de pouvoir disputer (la finale) samedi. Serena est la favorite, elle joue extrêmement bien mais qui que ce soit, je suis fière d'être en finale", a-t-elle ajouté

 Roland-Garros (Paris), mercredi. Azarenka, n°3 mondiale, affrontera Sharapova, n°2, en demi-finale.

Roland-Garros (Paris), mercredi. Azarenka, n°3 mondiale, affrontera Sharapova, n°2, en demi-finale.

Partager cet article
Repost0
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 21:00

Source : Ouest-france 05/05/13

 

La Biélorusse Victoria Azarenka s'est qualifiée pour les demi-finales en se défaisant de la Russe Maria Kirilenko, 7-6, 6-2. Maria Sharapova en a fait de même en disposant en trois sets de la Serbe Jankovic, 0-6, 6-4, 6-3.

 

Azarenka, première

Après deux échecs en quarts de finale, la Belarusse Victoria Azarenka s'est qualifiée pour sa première demi-finale à Roland-Garros en battant la Russe Maria Kirilenko en deux sets 7-6 (7/3), 6-2 mercredi.

Stoppée en quarts de finale en 2009 et 2011, la N.3 mondiale a franchi le cap à son troisième essai et rencontrera jeudi la Russe Maria Sharapova, qui a battu la Serbe Jelena Jankovic 0-6, 6-4, 6-3 dans l'autre quart de finale du jour. Roland-Garros était le dernier des quatre tournois du Grand Chelem où Azarenka, 23 ans, n'avait pas encore accédé au dernier carré.

Victorieuse à l'Open d'Australie en janvier, l'ex-N.1 mondiale reste ainsi en course pour réaliser le Grand Chelem, même si le défi est immense avec une championne comme Serena Williams dans les parages. Qualifiée depuis la veille, Serena retrouvera jeudi l'Italienne Sara Errani, finaliste sortante, dans la première demi-finale. Azarenka a logiquement dominé Kirilenko, 12e mondiale, avec laquelle elle avait atteint la finale du double à l'Open d'Australie en 2011 et qui disputait son premier quart de finale en simples à Roland-Garros.

 

«C'était dur, Maria est une telle compétitrice, c'était très serré au début. Je suis content d'avoir enfin passé cette étape, je ne pourrais pas être plus heureuse», a déclaré Azarenka, entraînée par le Français Sam Sumyk.

Sharapova, que ce fut dur !

La Russe Maria Sharapova, tenante du titre, s'est qualifiée mercredi pour les demi-finales de Roland-Garros en battant difficilement la Serbe Jelena Jankovic (n°18), 0-6 6-4 6-3.
Sharapova jouera sa place en finale contre la Biélorusse Victoria Azarenka, troisième joueuse mondiale. La Russe, deuxième à la WTA, a su se reprendre après un début de match catastrophique, ponctué de 20 fautes directes dans le premier set.
Elle a pris le meilleur en puissance sur la Serbe, qui avait atteint trois fois les demi-finales sur la terre parisienne et revenait pour la première fois en quart depuis 2010.

Roland-Garros. Demi-finales : Azarenka et Sharapova répondent présentes
Partager cet article
Repost0
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 18:53

Source : France3 31/05/13

 

L'équipe de France féminine de basket-ball a aligné son 4e succès de rang pour la préparation de l'Euro 2013 dames. La préparation se poursuit avec un match face à la Lituanie (à 20h45) à Villeurbanne, ce vendredi 31 mai 2013.

Les Françaises ont battu le Belarus 72 à 49 à Chalon-sur-Saône jeudi 30 mai. C'est le 4e succès de rang pour les Braqueuses. Elles n'ont eu besoin que d'une mi-temps pour se roder (23-22, 20e) avant de se faire la belle. La victoire a été acquise grâce notamment à une défense agressive et à l'efficacité offensive de ses intérieures Isabelle Yacoubou (14 points) et Sandrine Gruda (13 pts).

"Il faut qu'on arrive à comprendre qui on est. Je ne suis pas sûr qu'on arrive, par exemple, à battre la Russie en faisant un concours de tirs ", a commenté l'entraîneur Pierre Vincent. "On n'a pas assez couru à mon goût avant la pause. Or, c'est un moyen de prendre confiance. On fait souvent des breaks grâce à ça", a-t-il ajouté.

Vendredi 31 mai, l'équipe de France poursuit sa préparation avec un match face à la Lituanie (à 20h45) à Villeurbanne, à l'Astroballe. Samedi, elle affrontera la Russie. L'Euro-2013 se déroulera du samedi 15 au dimanche 30 juin en France.

Basket : l'équipe de France féminine bat le Belarus
Partager cet article
Repost0
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 14:34

Source : 20minutes.ch 14/05/13

 

En battant la Biélorussie (1-4) mardi, la Suisse a bouclé le tour préliminaire du Mondial sur une 7e victoire.

Devant une joyeuse troupe de près de 500 petits écoliers qui ont passé la plus grande partie du match à chanter «Heja Schweiz!» (Hop Suisse en suédois), l’équipe de Sean Simpson a gagné son pari. Elle a brillamment terminé en tête de sa poule avec mention «bien» et affrontera la République tchèque jeudi à 14 h 45 en quarts de finale. Une rencontre à sa portée, contre une formation qu’elle avait dominée 5-2 le 6 mai. Même si, avec Plekanec et Pavelec, elle a reçu deux renforts bienvenus.

 


Hier, les Helvètes ont longtemps été tenus en échec par le jeu rugueux des Biélorusses, mais ils ont une fois encore trouvé la solution. «Nous ne les avons pas du tout sous-estimés, mais nous n’avons pas réussi à imposer notre jeu pendant soixante minutes, a indiqué Julian Walker, auteur de ses 2e et 3e buts avec le maillot à croix blanche. C’était un jeu dangereux, car le match aurait pu nous échapper.»
Comme lors de la rencontre contre le Danemark, disputée elle aussi à 12 h 15, la Suisse n’a pas produit sa meilleure prestation. Mais elle a arraché la victoire et entre d’ores et déjà dans l’histoire en fêtant un septième succès en autant de rencontres.

Un record, certes, mais qui ne satisfait pas encore le vestiaire. «Ça fait plaisir, c’est sûr, a affirmé Walker. Mais c’est déjà du passé.» Arrivé la veille, Raphael Diaz a donné des premiers coups de patins plutôt prometteurs. Le défenseur des Canadiens de Montréal n’a pas boudé son plaisir au terme de la rencontre. «Voir comment cette équipe arrive à jouer ensemble est assez extraordinaire, s’est-il félicité. Nous jouons avec une telle confiance...» Elle ne sera pas de trop à l’heure de disputer le premier match couperet.

Les joueurs de Simpson sont toujours invaincus dans ces Mondiaux.

Les joueurs de Simpson sont toujours invaincus dans ces Mondiaux.

Partager cet article
Repost0
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 12:09

Source : Canoe.ca 10/05/13

 

STOCKHOLM, Suède - Le Franco-Ontarien Claude Giroux a amassé trois points, dont un filet, dans une victoire de 4-1 du Canada face au Bélarus, dans un match du tour préliminaire du Championnat du monde de hockey, vendredi.

Ryan O'Reilly a ouvert la marque à mi-chemin au premier tiers. Jeff Skinner et Jordan Staal ont été à l'origine du jeu. Andrew Ladd a doublé l'avance des siens quelques minutes plus tard lors d'une supériorité numérique.Steven Stamkos a procuré une avance de 3-0 aux Canadiens en période médiane avec l'avantage d'un homme. Giroux et Justin Schultz ont aidé Stamkos à toucher la cible pour une quatrième fois depuis le début du tournoi.Le capitaine des Flyers de Philadelphie a fait scintiller la lumière rouge au troisième vingt.

Devan Dubnyk n'a fait face qu'à 10 tirs devant la cage du Canada.

Alexei Yefimenko a été l'unique marqueur pour le Bélarus, alors que Dmitri Milchakov a effectué 33 arrêts.Les représentants de l'unifolié ont pris la tête du groupe S avec une récolte de 13 points en cinq rencontres. La Suisse pointe au deuxième rang avec 11 points et un match en main, ayant vaincu les Canadiens en tirs de barrage. Le prochain duel du Canada aura lieu dimanche alors qu'il se mesurera à la République tchèque.

Du renfort

La formation canadienne pourra compter sur le défenseur Dan Hamhuis, qui rejoindra l'équipe sous peu.

L'arrière des Canucks de Vancouver a vu sa saison prendre fin alors que les siens ont été balayés en quatre parties par les Sharks de San Jose au premier tour des séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey. En 47 parties cette saison, Hamhuis a inscrit 24 points, dont quatre buts.

Claude Giroux a aidé le Canada à l'emporter

Claude Giroux a aidé le Canada à l'emporter

Partager cet article
Repost0
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 12:06

Source : Ouest-France 08/05/13

 

Victoria Azarenka n'avait pas encore perdu un seul match cette année, la Biélorusse ayant juste déclaré forfait à deux reprises, à Brisbane et à Indian Wells. Il aura donc fallu attendre le mois de mai pour voir la 3e joueuse mondiale s'incliner sur le court, et c'est Ekaterina Makarova qui y est parvenue ce mercredi sur la terre battue de Madrid. La Russe, menée d'un break dans le troisième set, n'a pas paniqué et a mieux fini que l'ancienne reine du circuit (1-6, 6-2, 6-3). C'est Marion Bartoli qui défiera la tombeuse d'Azarenka en huitièmes de finale de l'épreuve espagnole

Madrid : Azarenka battue pour la première fois en 2013
Partager cet article
Repost0
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 12:03

Source : Tribune de Genève 05/05/13

 

Pour son premier marathon, Maksim Pankratov s'impose en 2h15'43" devant l’Éthiopien Gima Bedada.

 

Pour la première fois en neuf éditions, les Ethiopiens ont trouvé plus forts qu’eux au marathon de Genève. La victoire a souri au Biélorusse Maksim Pankratau, qui effectuait ses débuts sur la distance, en 2h15’41, tandis que l’Ethiopienne Belaynesh Bekele s’imposait chez les dames en 2h45’44.

Les records du parcours (2h14’23 par Tesfaye Eticha et 2h43’53 par Chawlla Keneni) n’ont pas été battus. Mais celui de la participation a été pulvérisé d’environ 30% pour s’établir autour des 9000, toutes distances confondues. Bémol, sur ce nombre, pas plus de 1400 ont couru l’épreuve reine. L’arrivée a été suivie par un public nettement plus nombreux que pour le Tour de Romandie une semaine plus tôt au même endroit.

Pankratau, 24 ans, a fait honneur à son titre de champion de Biélorussie du 10’000 m. Cet athlète qui n’avait pratiquement jamais couru auparavant en dehors de son pays et de la Pologne a géré sa course comme un «vieux» briscard«, tout néophyte qu’il soit. Il espérait 2h16’, le voici comblé. Il est allé plus vite que prévu malgré le vent d’Est qui soufflait fort sur le plateau de Jussy et qui a fortement gêné le peloton en début de course.

L’athlète de Minsk ne s’est pas affolé quand l’Ethiopien Bedada Girma a pris le large sur la première moitié de course. Il est revenu puis l’a dépassé sans état d’âme vers le 32e km pour l’emporter avec 26 secondes d’avance sur Girma et 3’49 sur le Français Larbi Es-Sraidi. L’ancien »pistard« jurassien Yan Orlandi termine 8e et premier Suisse en 2h46’58, les meilleurs Helvètes n’étant cependant pas au départ. Meilleur Genevois, Damilo Doninelli (50 ans) a bouclé les 42,195 km en 2 h 47'', juste devant l'autre régional de l'étape, Gustavo Ferrer (48 ans), qui participait à son 9ème Marathon de Genève.

Chez les dames, Belaynesh Bekele a fait le trou. »J’ai couru seule de bout en bout, heureusement qu’il y avait le vent et le vélo accompagnateur«, a relevé la timide championne d’Abyssinie, qui a devancé de 4 minutes la Russe Yulia Vinokurova, gagnante en 2012.

En valeur pure, la performance du jour est à mettre à l’actif de Tadesse Abraham. L’Erythréen de Genève a survolé le semi-marathon en 1h03’55, record du parcours battu, à peine un mois après son exploit au marathon de Zurich (victoire en 2h07’44).

Le Biélorusse Maksim Pankratov remporte le 9e marathon de Genève.

Le Biélorusse Maksim Pankratov remporte le 9e marathon de Genève.

Partager cet article
Repost0
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 22:19

Source : BFM 30/04/13

 

Raphaël Poirée (38 ans), ancien octuple champion du monde de biathlon, a décidé de quitter ses fonctions d’entraîneur auprès de la sélection masculine de Biélorussie. Il s’était engagé en mai 2012 pour deux ans après de la Fédération bélarusse. Il a justifié son départ par le refus des instances sportives bélarusses de changer de système. Il n’a pas encore précisé quel serait son avenir.

Poirée quitte son poste d'entraîneur de la Biélorussie
Partager cet article
Repost0
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 08:35

Source : Le Monde 08/03/13

 

 

mwnn81lSix nouveaux cas de dopage ont été détectés lors de nouvelles analyses d'échantillons des Mondiaux 2005 d'athlétisme, à Helsinki, a annoncé, vendredi 8 mars, la Fédération internationale, ouvrant la voie à une médaille de bronze pour la Française Manuela Montebrun au marteau. De même, à la longueur, Eunice Barber devrait récupérer l'argent au lieu du bronze qu'elle avait gagné sur le tartan finlandais.

 

"Les six cas positifs concernent les athlètes suivants : Andrei Mikhnevich (Biélorussie), Ivan Tikhon (Biélorussie), Vadim Devyatovskiy (Biélorussie), Tatyana Kotova (Russie), Nazdeya Ostapchuk (Biélorussie) et Olga Kuzenkova (Russie). Ils ont donné lieu à l'ouverture de procédures disciplinaires", indique l'IAAF (International Association of Athletics Federations, Association internationale des fédérations d'athlétisme) dans un communiqué. La Russe Olga Kuzenkova, championne olympique 2004 et championne du monde à Helsinki du lancer de marteau, a pris sa retraite en 2007. Sa destitution prochaine devrait offrir à Manuela Montebrun la médaille de bronze, puisque la Française avait échoué au pied du podium mondial en 2005.

 

Le nom de la Russe Tatyana Kotova, spécialiste du saut en longueur, avait été rendu public au début de février, avec une suspension provisoire due, justement, aux premières analyses des échantillons d'Helsinki 2005. Deuxième derrière l'Américaine Tianna Madison, elle devrait perdre sa médaille d'argent au profit de la Française Eunice Barber, classée troisième alors.

 

Les lanceurs de marteau biélorusses Tikhon (triple champion du monde 2003, 2005, 2007) et Devyatovskiy (2e à Helsinki) avaient déjà été contrôlés positifs, notamment aux JO de Pékin (testostérone), et ils avaient dû rendre leurs médailles de bronze et d'argent respectives avant de les récupérer, près de deux ans plus tard, pour un vice de procédure. Mikhnevich, champion du monde 2003 du poids et encore multiple médaillé par la suite, avait terminé à la dixième place à Helsinki.

 

La Biélorusse Nadezhda Ostapchuk avait elle défrayé la chronique lors des derniers Jeux, à Londres. Championne olympique du lancer du poids, elle a été disqualifiée dès le 13 août après deux contrôles antidopage qui avaient révélé la présence dans ses urines de "méténolone, qui est un agent anabolisant". La Néo-Zélandaise Valerie Adams a depuis récupéré la médaille d'or.

Partager cet article
Repost0
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 08:00

Source : FootMercato 05/03/13

 

 

 

À 29 ans et après dix-huit compliqués au Lokomotiv Moscou, Dmitry Sychev va tenter de relancer sa carrière.

L’ancien Marseillais va s’engager pour un prêt de six mois en Biélorussie du côté du Dynamo Minsk et s’entraine déjà avec sa future formation depuis dimanche. Le club Bélarus, qui a terminé 3e du dernier championnat, attend beaucoup de son nouvel attaquant international russe (47 sélections – 15 buts), recruté pour apporter de la vivacité et de l’expérience.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact