Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 19:43

Source : Ria Novosti 17/02/13

 

197564465.jpg

La Biélorusse Darya Domracheva a remporté la mass-start, dernière épreuve féminine des Championnats du monde 2013 de biathlon dimanche à Nove Mesto (République tchèque). 

Darya Domracheva a bouclé les 12,5 km de cette épreuve avec un chrono de 35 min 54 sec 5/10e (2 pénalités): elle a devancé la Norvégienne Tora Berger, 2e à 8 sec 7/10e (2 pénalités) et la Polonaise Monika Hojnisz, 3e à 27 sec 6/10e (1 pénalité).

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 12:00

Source : Tackleonweb 11/01/13

 

 

Quinze pays et une sélection locale s'affrontent actuellement à l'occasion de la 25e édition du Memorial Valentin Granatkin, un tournoi opposant des joueurs de moins de 18 ans. La compétition créée en 1981 a toujours été dominée par les Soviétiques et les Russes qui se la sont adjugée à 18 reprises. Notre pays qui a obtenu la 2e place en 1989 était encore de la partie cette année, mais n'atteindra pas les mêmes sommets qu'à l'époque.

Alors qu'ils pouvaient encore se qualifier pour les demi-finales après leur victoire contre la sélection de Saint-Pétersbourg, les Diablotins se sont effondrés contre la Biélorussie qui n'avait pourtant pas pris le moindre point en deux matchs.

La faute sans doute à ce but magistral de Nikita Korzun qui a surpris le gardien belge Steven Verheyen des 60 mètres. Le milieu de terrain du Dinamo Minsk avait vu la position avancée de celui qui défend habituellement les buts du Beerschot et a armé une magnifique frappe lobée. Un geste que ne renierait pas un certain David Beckham.

Quelques secondes plus tard, le même Korzun crucifiera une seconde fois notre défense. 2-0 juste avant la mi-temps, la messe était dite pour les hommes de Marc Van Geersom qui concèderont un dernier goal de Rassadkin à sept minutes du terme.

La Belgique termine donc dernière de son groupe tandis que Saint-Pétersbourg, premier, disputera la première demi-finale contre la Finlande. L'autre demi opposera la Russie à l'Ukraine.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 21:03

Source : 365sport 20/12/12

 

bauge.jpgGrégory Baugé a annoncé jeudi qu'il ne défendrait pas son titre lors des Mondiaux sur piste 2013 à Minsk.

Grégory Baugé n’a visiblement toujours pas encaissé son échec lors des Jeux Olympiques de Londres et a semble-t-il encore besoin de temps pour le digérer totalement. Le Français, champion du monde en titre sur l’épreuve de la vitesse, a en effet annoncé jeudi en marge des Etoiles du Sport à La Plagne qu’il ne reprendrait pas la compétition en début d’année 2013. Il manquera donc les Mondiaux de Minsk, dont il aurait été l’un des grands favoris en plus d’en être le tenant du titre. « Je lève un peu le pied sur cette année 2013, a expliqué Baugé, interrogé par l’AFP. Je vais laisser mes collègues de l'équipe de France montrer de quoi ils sont capables. Les Mondiaux 2013, ce sera devant la télé. Moi je vais revenir courant 2013. » 

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 14:12

Source : sport365 10/12/12

 

I8MxWTj7RPyf-vasil-kiryienka-bielorussie.jpgLe Biélorusse Vasil Kiryienka a annoncé sur son site Internet qu'il quittait l'équipe espagnole Movistar pour la formation britannique Sky.

 

Après deux saisons chez Movistar, Vasil Kiryienka a décidé de quitter l’Espagne pour la Grande-Bretagne. Le Biélorusse de 31 ans a en effet annoncé sur son site Internet qui s’était engagé pour les trois prochaines saisons avec la formation Sky. « Je suis confiant : je vais m'adapter sans problèmes à l'équipe. Il y a chez Sky quelques coureurs que je connais depuis longtemps », a écrit le médaillé de bronze du contre-la-montre des derniers Mondiaux de Valkenburg. Chez Movistar, Kiryienka aura notamment remporté une étape du Giro, la Route du Sud et une étape du Tour du Pays Basque.

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 18:00

Source : uefa.com 08/12/12

 

 

L'ancien milieu du FC BATE Borisov Renan Bressan, qui a signé le mois dernier au FC Alania Vladikavkaz, a été élu Joueur de l'année au Bélarus.

 

L'ancien milieu du FC BATE Borisov Renan Bressan, qui a signé le mois dernier au FC Alania Vladikavkaz, a été élu Joueur de l'année au Bélarus suite à un sondage du journal sportif Pressball.

 

"Je voudrais remercier tous ceux qui ont contribué à mon succès", a expliqué le joueur d'origine brésilienne de 24 ans. "Merci au FC Gomel, où j'ai débuté ma carrière au Bélarus, et merci évidemment au BATE. Mon coeur est au Bélarus."

Andrei Gorbunov et Vitali Rodionov, autres éléments du BATE, ont été respectivement élus Meilleur gardien et Meilleur attaquant de l'année. Le titre de Meilleur défenseur a été décerné à Nikolai Kashevski, de Gomel, alors que Stanislav Dragun, du FC Dinamo Minsk, a été élu Meilleur milieu.

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 18:00

Source : Ria Novosti 05/12/12

 

 

mwnn81l.jpgLe Comité international olympique (CIO) a annoncé mercredi avoir disqualifié pour dopage quatre médaillés des Jeux Olympiques 2004 d'Athènes dont deux Biélorusses, une Russe et un Ukrainien.

Les Biélorusses Ivan Tsikhan (vice-champion olympique au lancer du marteau) et Iryna Yatchenko (médaillée de bronze au lancer du disque), la Russe Svetlana Krivelyova (médaillée de bronze au lancer du poids) et l'Ukrainien Yuriy Bilonog (champion au lancer du poids) ont été disqualifiés après la découverte de résultats anormaux lors des analyses anti-dopage supplémentaires effectuées sur leurs échantillons conservés depuis les Jeux olympiques.

Les deux athlètes biélorusses ont été contrôlés positifs au métabolite de la méthandiénone, alors que l'Ukrainien et la Russe sont positifs au métabolite de l'oxandrolone.

Le méthandiénone et l'oxandrolone sont des stéroïdes anabolisants interdits en permanence (en et hors compétition).

Les quatre athlètes se verront retirer leurs médailles olympiques d'Athènes.

La Russe Svetlana Krivelyova a remporté sa médaille olympique au lancer du poids après la disqualification pour dopage de la championne dans cette catégorie, la Russe Irina Korzhanenko. La Biélorusse Nadezhda Ostapchuk, qui a terminé à la 4e place au lancer du poids à Athènes en 2004 et a décroché le titre olympique à Londres, a aussi récemment été disqualifiée pour dopage  (voir article précédent sur le même sujet).

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 22:17

Source : ffboxe 24/11/12

 

 

 

Champion d'Europe des super-welters, le Biélorusse invaincu Sergey Rabchenko (26 ans ; 1,78 m ; 22 victoires, dont 16 avant la limite) a conservé son titre et capturé celui du WBC-Argent, vendredi à Manchester (Royaume-Uni), en battant par décision partagée (116-113, 116-113 et 114-115) le fausse-garde tricolore Cédric "Titi" Vitu (27 ans ; 35 succès, dont 15 expéditifs, 2 échecs), qui aurait mérité meilleur sort si ce duel très équilibré s'était disputé en France, et qui a démontré qu'il possède un menton solide et un cœur énorme !

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 21:55

Source : Eurosport 23/11/12

 

 

tumblr m8ahmjaz9q1qb8shuo2 500La française Mélanie Henique a décroché la médaille de bronze du 50m papillon dames, en 25"76. La Danoise Jeanette Gray Ottesen, a remporté la médaille d'or en 25"21. La Biélorusse Aliaksandra Herasimenia a terminé 2e en 25"53.


(photo archives London 2012)

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 12:13

Source : fooball.fr 12/11/12

 

logo-fc-bate-borisovLe Bate Borisov a été sacré champion de Biélorussie pour la septième fois consécutive, la neuvième au total, après sa victoire 5-1 ce dimanche contre le FC Minsk. A deux journées de la fin, les joueurs de Viktor Goncharenko possèdent six points d'avance sur le Shakhtyor Soligorsk et ne peuvent plus être rejoints en raison des résultats obtenus dans les confrontations directes. Tenu en échec à la pause (1-1), le Bate a accéléré de manière spectaculaire en seconde période et inscrit quatre buts par l'intermédiaire de Bressan (penalty), Rakhmanov (csc) et Rodionov (doublé). "C'est l'équipe la plus forte de notre histoire", a réagi Goncharenko après la rencontre, dans des propos relayés sur le site officiel de l'UEFA. Le Shakhtyor est quant à lui assuré de la deuxième place après sa victoire contre le FC Neman Grodno (4-0).

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 16:39
Source : France24 24/10/12
 
Le Bate Borisov surprend, étonne. Le champion de Biélorussie, vainqueur de ses deux premiers matches de poule de Ligue des Champions, a néanmoins chuté face au FC Valence. Découverte de ce club, fondé en 1973, avec le Français Aurélien Montaroup. bate-borisov-m_1.jpg
 
Il faut se pincer pour le croire, mais c’est bien le Bate Borisov (acronyme de Borisov works of Automobile and Tractor electric Equipment) qui occupait la première place du groupe F de la Ligue des Champions avant la 3ème journée de la phase de poule et sa réception des Espagnols du FC Valence mardi 23 octobre. 

logo-fc-bate-borisovPour sa 3e participation à ce stade de la compétition, le club biélorusse a commencé de la meilleure des manières : deux matches, deux victoires et un même score 3-1 face à Lille et face au Bayern Munich.
Les coéquipiers d’Aleksandr Hleb, ancien joueur du FC Barcelone et d’Arsenal, avaient pourtant, a priori, tout pour jouer dans ce groupe le rôle du souffre-douleur face au Bayern Munich, Valence et Lille, trois clubs bien plus habitués que l’équipe biélorusse aux joutes européennes.
Mais face au finaliste malheureux de la dernière Ligue des Champions, le Bate Borisov n’a pas tremblé le 2 octobre dernier. Sur la pelouse du stade du Dinamo Minsk, les Biélorusses ont donné une leçon de réalisme et de bravoure défensive aux Bavarois. De quoi ravir la presse biélorusse qui exultait alors. "L'Europe est sous le choc" titrait ainsi le site d'informations sportives Football.by.
Cette victoire face au Bayern était d’autant plus symbolique qu’elle mettait fin à 9 victoires consécutives du club bavarois toutes compétitions confondues.
 
"Ces dix dernières années, le club a fait un grand pas en avant. Aujourd'hui, nous disposons de bonnes installations et sommes capables de battre la deuxième meilleure équipe du monde, car je pense que seul Barcelone est plus fort que le Bayern en ce moment. Nous pouvons être fiers de cela. C'est quelque chose qui fera partie de l'histoire", affirme Aleksandr Hleb au site de l’UEFA.
 
 
  montaroup
Bien placés pour se qualifier en huitièmes de finale, les Biélorusses n’avaient pourtant jusqu’à présent jamais gagné de matchs en 2 campagnes de C1 (5 nuls, 7 défaites).
Le seul fait de gloire du Bate Borisov sur la scène européenne est d’avoir atteint, lors de la saison 2010/2011, les 16e de finale de la Ligue Europa face au PSG (élimination 2-2 ; 0-0). Sur la scène domestique, le Bate Borissov est en revanche un véritable ogre avec douze trophées en douze ans (8 titres, 2 Coupes et 2 Supercoupes). Actuellement, il caracole en tête du championnat biélorusse et devrait selon toute vraisemblance ajouter à son palmarès un nouveau titre de champion national.
 
  
 
 
Aurélien Montaroup,
premier et seul joueur Français
 à avoir évolué en Biélorussie
(au Dinamo Minsk, 2008-2011).
Il joue actuellement au SM Caen (Ligue 2).
 

FRANCE 24 a justement rencontré le premier et seul joueur Français à avoir évolué en Biélorussie (au Dinamo Minsk, 2008-2011), l’actuel joueur du SM Caen Aurélien Montaroup. Entretien.
 
FRANCE 24 : Que pouvez-vous nous dire sur cette équipe du Bate Borisov contre laquelle vous avez joué pendant 3 saisons ?
 
Aurélien Montaroup : La première impression que j’ai eue quand je suis arrivé en Biélorussie et que j’ai affronté cette équipe, c’est qu’elle était rodée avec beaucoup d’expérience. Selon moi, le Bate jouerait le haut de tableau en France.
 
Au Bate Borisov, on retrouve beaucoup d’internationaux. C’est quasiment l’équipe de Biélorussie ! Et l’apport d’Aleksandr Hleb est indéniable. Mais l’équipe s’appuie surtout sur leur jeune entraîneur, Viktor Goncharenko (ancien joueur du club stoppé par une blessure à un genou en 2002, entraîneur depuis 2007 ndlr.) Il est allé à l’étranger étudier ce qui se fait de mieux : Milan AC, Juventus Turin… Il s’inspire de ce football étranger et pour l’instant cela lui réussit car les résultats suivent. Justement, je pense qu’il ne va pas en rester là. Je le vois bien prendre les rênes de la sélection biélorusse ou entraîner un gros club russe.
 
Quelles sont les infrastructures et le budget du Bate Borisov ?
 
Le budget est beaucoup plus important que les 8 millions d'euros qui sont annoncés un peu partout. Je dirais qu’il tourne plutôt autour de 30 à 35 millions. Tout n’est pas déclaré, le club dit 8 millions pour l’UEFA, mais en réalité c’est beaucoup plus.
 
Au niveau des infrastructures, ils ont les moyens. Ils possèdent un très beau centre d’entraînement qui a été payé par le président biélorusse Alexandre Loukachenko. Autrement les joueurs vivent et s’entraînent à Minsk. Le club va justement construire un stade magnifique de 20 000 places sur le modèle de l’Emirates Stadium à Londres. Là encore, c’est l’État qui va payer. Pour le moment, leur stade actuel n’est pas homologué par l’UEFA, donc il joue à Minsk.
 
Comment voyez-vous évoluer le Bate Borisov dans cette Ligue des Champions ?
 
On sent qu’actuellement cette équipe a franchi un palier. Sur la scène européenne, le Bate a une grande confiance et n’a pas peur. Ils ont les moyens de sortir de leur poule.
 
À domicile, je pense qu’ils vont faire carton plein, notamment ce soir face à Valence, et qu’ils vont se qualifier pour les huitièmes de finale. Le problème, c’est qu’ils vont se jouer en janvier-février, soit en plein milieu de leur trêve hivernale. La neige va arriver en novembre et les terrains vont devenir difficiles. De janvier à mars, les clubs biélorusses se préparent dans le Sud (Turquie, Chypre) car à Minsk il y a vraiment trop de neige.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Actualité de Biélorussie
  • : Jeune passionné par l'Europe de l'Est, je prends le temps de réunir l'essentiel de l'actu francophone sur la Biélorussie. L'objectif éviter que ce pays reste "un trou noir informationnel"...
  • Contact

Recherche

Catégories

devenir contributeur du blog ? Inscrivez-vous !

rendez-vous à la rubrique contact